Votre équipe de santé

La santé de vos os et de vos articulations est l’affaire de toute une équipe de professionnels de la santé, dont la composition varie selon votre situation et vos besoins particuliers. Vous avez également un rôle important à jouer au sein de cette équipe. En prenant une part active au suivi de vos soins de santé, vous augmenterez vos chances de réussite. Posez des questions, exprimez vos préoccupations, informez-vous de votre diagnostic, des traitements disponibles et des méthodes thérapeutiques, particulièrement en ce qui a trait aux interventions chirurgicales. Soyez sincère lorsque vous parlez à votre médecin. Dites-lui tout. Faites-lui part de vos points de vue, sans rien omettre.

Le médecin de famille (omnipraticien)

Le médecin de famille possède des compétences, des aptitudes et des connaissances uniques, qui lui permettent d’offrir des soins préventifs et thérapeutiques continus et complets à tous les membres de votre famille, quels que soient leur sexe, leur âge et leurs problèmes de santé. Connaissant les antécédents médicaux et les liens entre les membres de la famille, il est le mieux placé pour prodiguer à chacun les soins et les conseils les plus pertinents, y compris l’aiguillage vers d’autres consultants, professionnels de la santé et ressources communautaires, lorsque cela est nécessaire.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association médicale canadienne.

Votre médecin de famille vous dirigera vers le professionnel en orthopédie le mieux à même de répondre à vos besoins, par exemple, un chirurgien orthopédiste ou un physiothérapeute.

Le chirurgien orthopédiste

Le chirurgien orthopédiste est non seulement le spécialiste des interventions chirurgicales touchant au système musculo-squelettique, mais il peut également posséder une sous-spécialisation, c’est-à-dire une expertise approfondie des procédures chirurgicales du pied et de la cheville, du rachis, de la hanche ou du genou. Cette expertise peut également être liée à un groupe de patients cibles, par exemple, les enfants, les traumatisés ou les athlètes.

Le chirurgien orthopédiste prend en charge plusieurs étapes du suivi médical du système musculo-squelettique :

  • le diagnostic des troubles résultant d’un traumatisme ou d’une maladie;
  • le traitement, y compris la médication, les exercices, la chirurgie et les autres types de soins;
  • la réadaptation, soit un programme d’exercices ou des séances de physiothérapie pour restaurer le mouvement, la force et la fonction articulaire; et
  • la prévention, c’est-à-dire de l’information et des recommandations sur le plan de traitement à suivre pour prévenir d’autres traumatismes ou encore, ralentir la progression de la maladie.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association canadienne d’orthopédie.

Si on vous recommande une chirurgie en orthopédie, discutez avec votre chirurgien des risques et complications éventuels liés à l’intervention. Informez-vous de ce qui se passera avant, pendant et après la chirurgie.

Le chirurgien orthopédiste en pédiatrie

Certains troubles musculo-squelettiques affectent particulièrement les enfants et, le cas échéant, relèvent du chirurgien orthopédiste spécialisé en pédiatrie. Celui-ci a reçu une formation spécifique sur l’évaluation et le traitement des troubles osseux, articulaires et musculaires chez les enfants en pleine croissance.

Des conditions telles que le pied bot, la luxation congénitale de la hanche (ou dysplasie de hanche liée au développement) et les infections des os et des articulations (comme l’ostéomyélite) sont courantes chez les enfants. Parce qu’ils sont en pleine croissance, leurs problèmes ne sont pas les mêmes que ceux des adultes. Les enfants réagissent d’une toute autre façon que les adultes vis-à-vis des traumatismes, des infections ou des malformations. Dans les faits, plusieurs conditions osseuses et articulaires touchent exclusivement les enfants.

Après avoir obtenu son diplôme en médecine, le chirurgien en pédiatrie a suivi un programme de résidence d’une durée de cinq ans pour acquérir la spécialisation en chirurgie orthopédique. Il a ensuite consacré une année ou plus à suivre un programme de perfectionnement sur les troubles et besoins spécifiques aux enfants, ce qui lui a permis notamment de maîtriser les techniques d’approche, de consultation et d’évaluation qui facilitent les soins à prodiguer aux enfants, particulièrement les bébés et les tout-petits.

La formation spécialisée qu’a reçue l’orthopédiste en pédiatrie en fait un véritable expert des soins à prodiguer aux enfants. Souvent, son cabinet de consultation est spécialement aménagé de sorte que les jeunes patients s’y sentent à l’aise plus rapidement. Ce professionnel possède également une expérience approfondie des relations avec les parents et grands-parents. Il connaît leurs inquiétudes et sait les rassurer.

À partir de 18 ans, les patients ne sont plus considérés comme des enfants et doivent se tourner vers l’orthopédiste généraliste. À votre demande, votre orthopédiste en pédiatrie ou votre médecin de famille vous acheminera vers un orthopédiste généraliste de sorte que le jeune patient continue de recevoir les soins appropriés.

Le physiothérapeute

Le physiothérapeute, recommandé par votre médecin de famille ou choisi par vos propres soins, traite les troubles orthopédiques de manière conservatrice. Le physiothérapeute est un professionnel de la santé formé pour évaluer, diagnostiquer, traiter et prévenir les maladies et troubles orthopédiques. Possédant des connaissances exhaustives en anatomie et en physiologie du mouvement pour traiter des troubles ne nécessitant de chirurgie (par exemple, les entorses, foulures et autres dysfonctions) par le biais des exercices, de l’éducation des patients, de la manipulation et des modalités de physiothérapie. À la suite d’une chirurgie, le physiothérapeute peut aussi vous aider à retrouver votre forme.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association canadienne de physiothérapie.

Le rhumatologue

Le rhumatologue est le spécialiste du traitement médical (non chirurgical) de l’arthrite et des maladies rhumatismales. Sa formation comprend quatre années d’école médicale et trois ou quatre années d’internat en médecine, lesquelles sont suivies de la sous-spécialisation en rhumatologie, d’une durée minimale de deux ans.

Pour plus d’information, visitez le site Web de la Société canadienne de rhumatologie.

Si vous devez subir une chirurgie, vous pourriez aussi rencontrer…

Le résident ou l’interne en orthopédie

Le résident en orthopédie est un médecin poursuivant sa formation spécialisée en orthopédie. L’interne en orthopédie est un chirurgien orthopédiste dûment formé qui poursuit une sous-spécialisation en orthopédie, par exemple, la chirurgie du pied et de la cheville. Il est possible qu’un orthopédiste résident ou interne vous examine si vous êtes traité dans un hôpital universitaire.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association Canadienne des Résidents en Orthopédie.

L’anesthésiologiste

Avant votre chirurgie, vous rencontrerez l’anesthésiologiste, c’est-à-dire le professionnel qui doit assurer votre bien-être pendant l’intervention. Membre essentiel de l’équipe chirurgicale, l’anesthésiologiste a suivi une formation universitaire prémédicale. Il a ensuite obtenu le diplôme de l’école de médecine, avant de suivre le programme d’internat en anesthésiologie, d’une durée minimale de cinq ans. L’anesthésiologiste possède des connaissances approfondies de la physiologie humaine (le fonctionnement du corps humain), particulièrement en ce qui a trait au cerveau, au cœur, aux poumons, aux reins et au foie. Il connaît à fond toutes les drogues utilisées en anesthésie et en soins intensifs.

Pour plus d’information, visitez le site Web de la Société canadienne des anesthésiologistes.

L’infirmière autorisée (IA)

L’infirmière est au cœur des soins prodigués aux patients. Elle répond à leurs besoins physiques, intellectuels et sociaux. L’infirmière planifie et prodigue les soins de santé offerts aux individus, aux familles, aux groupes et aux collectivités.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association canadienne des infirmières et infirmiers du Canada.

L’infirmière en orthopédie

L’infirmière en orthopédie est une infirmière autorisée qui possède, outre ses connaissances générales en nursing, une expertise pratique et des connaissances spécialisées sur les soins aux patients liés aux troubles neuro-musculaires et squelettiques.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association canadienne des infirmières et infirmiers en orthopédie.

D’autres professionnels de la santé pouvant participer aux soins des troubles orthopédiques…

 L’ergothérapeute

L’ergothérapeute vous aidera à cerner et à résoudre les problèmes qui restreignent ou limitent la pratique de vos activités quotidiennes, tout en respectant votre style de vie. Les traitements en ergothérapie comprennent l’éducation aux patients, la recommandation d’appareils fonctionnels ou de techniques facilitant les soins auto-administrés, les travaux ménagers, les activités professionnelles, les loisirs, la fabrication d’attelles et d’orthèses, et l’enseignement d’activités thérapeutiques qui contribuent à restaurer la fonction physique.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association canadienne des ergothérapeutes.

Le thérapeute en sport

Le thérapeute en sport agréé est un professionnel possédant une formation spécialisée et une expertise pratique de tout ce qui touche aux traumatismes liés aux sports, dont l’évaluation, la prévention, la réadaptation, les soins d’urgence, l’éducation des patients et la prise en charge globale.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association canadienne des thérapeutes du sport (ACTS).

L’adjoint au médecin

L’adjoint au médecin (AM) est un professionnel possédant des compétences approfondies qui lui permettent d’accomplir divers actes médicaux sur la prescription du médecin. Parmi ces actes, exécutés conformément aux directives du médecin superviseur, on peut retrouver des examens, des diagnostics, des analyses, des renvois, des traitements et des ordonnances. Au Canada, le rôle et la formation de l’adjoint au médecin ont été développés par les Services de santé des Forces canadiennes et englobent un large éventail de soins médicaux prodigués aux membres des Forces. En 2003, le programme de formation de l’adjoint au médecin des Forces canadiennes a été reçu l’agrément de l’Association médicale canadienne.

REMARQUE : Les adjoints au médecin ne pratiquent, pour le moment, que dans les provinces du Manitoba et de l’Ontario.

Pour plus d’information, visitez le site Web de la Canadian Association of Physician Assistants.

Le pharmacien

Le pharmacien est le spécialiste des applications thérapeutiques des médicaments. En collaboration avec le patient, il sélectionne les médicaments les plus aptes à améliorer la qualité de vie du patient.

Pour plus d’information, visitez le site Web de l’Association des pharmaciens du Canada.