L’épaule

L’épaule est une articulation tout à fait unique sur le plan anatomique. Aucune autre articulation ne permet une telle amplitude de mouvement sur quasiment tous les axes. Avec sa tête sphérique s’emboîtant dans une cavité en forme de coupe, l’épaule est similaire à la hanche, sans toutefois posséder sa robustesse et sa remarquable stabilité en effet, l’épaule rappelle plutôt une balle de golf reposant sur un té.

La stabilité de l’épaule est assurée par les tissus mous qui l’entourent, dont la coiffe des rotateurs, le tendon du biceps et les ligaments capsulaires, qui sont des épaississements de la capsule entourant la cavité articulaire. Le labrum, une structure fibrocartilagineuse triangulaire située à l’intérieur de la cavité articulaire, assure la stabilisation statique de l’épaule, c’est-à-dire qu’elle la maintient en place, pendant que les bourses, de petits sacs remplis de liquide sérique, réduisent la friction entre les tissus et les surfaces osseuses.

Les deux principaux os de l’articulation sont l’humérus (l’os long de l’avant-bras) et l’omoplate. La tête de l’humérus et la surface de la cavité glénoïde (du grec, qui signifie forme), dans laquelle s’emboîte la tête de l’humérus sont recouvertes de cartilage articulaire. L’omoplate se prolonge à l’arrière et au-dessus de l’articulation de l’épaule, formant une saillie que l’on appelle l’acromion. À l’avant, elle se prolonge également au-dessus de l’articulation, formant l’apophyse coracoïde (une saillie en bec d’aigle).

La coiffe des rotateurs relie l’omoplate à la grosse tubérosité, une saillie osseuse située sur la tête de l’humérus. La coiffe des rotateurs est formée de quatre muscles et de leurs tendons elle forme une gaine tout autour de l’extrémité supérieure de l’humérus. La coiffe des rotateurs facilite l’extension et la rotation de l’épaule, et empêche la tête de l’humérus de sortir de la cavité articulaire elle joue un rôle essentiel en ce qui a trait à la stabilité de l’articulation.

shoulder_FR

Réparation de la coiffe des rotateurs